La constellation du Serpentaire, éclaircissements

4 02 2011

https://angeliquevoyance.wordpress.com Non, le serpentaire ou « secrétaire des serpents », n’est pas uniquement un rapace des savanes africaines, ainsi nommé pour son goût des serpents.

D’ailleurs, au passage, il se nourrit essentiellement d’insectes et de petits lézards.

Nonhttps://angeliquevoyance.wordpress.com, le serpentaire serait la 13ème constellation du zodiaque, d’après le   scientifique Parke Kunkle du Minesotta Planetarium Society, selon une donnée récente.

Tout le monde se demande à quoi correspond le serpentaire. Les réponses sont mélangées et confuses. Sur internet, chacun répond, parfois très justement, mais uniquement selon un angle précis.  Voici un panorama global qui vous permettra de vous faire votre idée personnelle sur la question.

Pour calmer le débat entre ceux qui sont pour Le Serpentairel’astronomie et contre l’astrologie, il n’y en n’a pas, à mon sens. Il n’y a pas d’autre clivage entre l’astronomie et l’astrologie que celui de la querelle des anciens et des modernes. Personne n’a la réponse exacte. Pourtant, à l’époque des rois, ces deux disciplines étaient étroitement liées, mais continuons plus avant :

Le Serpentaire et la Précession des Equinoxes

Que se passe t-il avec la constellation du serpentaire ?

La redécouverte scientifique des 13 constellations zodiacales rappelle une donnée essentielle : « la précession des équinoxes », que connaissent tous les vrais astrologues, contrairement à ce que pensent les détracteurs de l’astrologie.

Le Serpentaire ou OphiuchusD’après l’astronome grec Hipparque de Nicée, vers 130 avant JC, la     position apparente du Soleil par rapport aux étoiles bouge de 2 degrés, lentement et à l’envers, le long de l’écliptique, sur une période d’environ 26 000 ans (plus précisément de 50″2877 par an, soit d’après l’encyclopédie d’Erich Weistein une révolution en ≈ 25 770 ans).

Cette durée se rapproche curieusement de la durée du cycle long de Milankovitch, qui est un cycle climatique (voir explication en fin d’article).

Cette durée se rapproche aussi du compte long, l’un des cycles calculé par le calendrier Maya.https://angeliquevoyance.wordpress.com

Il est étrange que cette redécouverte de la constellation du serpentaire se fasse presque à la fin d’un cycle Maya d’environ  5125 ans, proche de 2012, date récupérée par les amateurs de science-fiction et d’ésotérisme.

Pour établir un thème astrologique, il faut donc tenir compte de la précession des équinoxes pour la justesse de l’interprétation. L’observation de ces cycles était déjà prises en compte par les babyloniens, les égyptiens et Ptolémé.

Ptolémé, le Serpentaire et Copernic                                              https://angeliquevoyance.wordpress.com

Ptolémé (vers 100 après JC) est l’auteur de plusieurs traités scientifiques dont l’Almalgeste, qui a influencé les sciences islamiques et européennes, en proposant une théorie géométrique pour décrire les mouvements des planètes. Il est aussi l’un des précurseurs de la géographie.

Dans l’Almalgeste, Ptolémée utilise le modèle géocentrique d’Hipparque (la terre au centre de l’univers).

Ce système de calcul planétaire a été accepté et utilisé pendant plus de mille trois cents ans, quoique de manière discontinue. En Europe occidentale, en effet, il tombe dans l’oubli au début du Moyen Âge, avant d’être redécouvert à la fin de cette période.

Ensuite, Copernic a mis en place sa théorie héliocentrique (le soleil est au centre de l’univers).

https://angeliquevoyance.wordpress.com Le Tétrabible

Ptolémé a écrit le Tétrabible, ouvrage traduit et commenté par Pascal Charvet, édité chez Nil éditions en octobre 2000 sous le titre « Le Livre Unique de l’Astrologie ». Ptolémé applique l’astronomie à l’astrologie pour faire les horoscopes.

Dans ce livre, il présente les différents systèmes de répartition des signes : la répartition des Termes.

Il évoque aussi les différents systèmes de classification : Chaldéen et Egyptien.

La répartition des Termes Egyptien est fondé principalement sur la souveraineté des domiciles (exemple la lune est la planète qui régit lhttps://angeliquevoyance.wordpress.come signe du cancer, elle est donc dans son domicile en cancer, le soleil régit le signe du Lion, c’est donc son domicile etc …), mais elle n’est pas régulière.

La répartition des Termes Chaldéens est fondée sur la maîtrise des   trigones  (nom d’un aspect astrologique qui sépare les planètes d’une distance de 120 degré sur un cercle de 360 degré). Le seul hic, c’est que ces répartitions ne sont pas entièrement logiques.

C’est là qu’intervient le Serpentaire : Il appartient au système de calcul égyptien, or, nous utilisons un système de calcul occidental sidéral.

Il s’agit de deux systèmes qui n’ont pas la même base de calcul et donc qui ne sont pas compatibles. Il  n’est pas logique de mélanger deux systèmes qui n’ont pas la même base.

Enhttps://angeliquevoyance.wordpress.com revanche, il est intéressant de regarder la symbolique du Serpentaire ou Esculape et de s’y référer, afin de mieux comprendre la personnalité profonde de la personne. Il s’agit d’un plus, d’une donnée supplémentaire qui permet d’affiner l’interprétation d’un thème astrologique. De la même manière que l’on peut intégrer l’influence des étoiles fixes dans l’interprétation astrologique, cela n’aura aucune interférence sur le signe de chacun.

https://angeliquevoyance.wordpress.com Joelle de Gravelaine, astrologue et écrivain, aborde la  https://angeliquevoyance.wordpress.comdifférenciation des deux systèmes de calcul, dans son ouvrage « dieux et héros du Zodiaque, quand la mythologie et l’astrologie se rencontrent » éditions Robert Laffont, paru en 2001.

La Solution Astrologique

La solution pour revenir à une bonne interprétation astrologique, en tenant compte de la Précession des Equinoxes, est d’avancer tout simplement le thème de deux degré, voire même deux degré et trente secondes.

J’ai remarqué qu’il y a deux analyses possibles, celle du thème classique et celle du thème avancé (on dit aussi progressé) de deux degrés. La première analyse correspond bien à ce que la personne vit mais la seconde manière de procéder permet de voir comment la personne vit son thème en intégrant son potentiel personnel. C’est très intéressant. Il y a deux manières de vivre son thème, soit en se cognant contre les murs, soit en s’élevant au-dessus et en dépassant les difficultés. A mon sens, les deux analyses sont valables.

Sources

Précession des équinoxes

http://www.astrosurf.com/cieldaunis/astrologie/precession.html

Explication du cycle long de Milankovitch

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-milankovitch-2005-09-27.xml

Cycles du calendrier Maya

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_maya

Ptolémé

http://djakou.e-monsite.com/rubrique-1151858.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ptol%C3%A9m%C3%A9e

http://college.belrem.free.fr/iddmath/session2/ptoleme/ptolemee.htm

L’oiseau serpentaire

http://acoeuretacris.centerblog.net/6582734-les-oiseaux-le-serpentaire

https://angeliquevoyance.wordpress.com

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :