Portrait d’Angélique dans Un dîner presque parfait du 7 mars 2014

11 03 2014
Portrait d'Angélique dans Un dîner presque parfait le 7 mars 2014 sur M6

Portrait d’Angélique dans Un dîner presque parfait le 7 mars 2014 sur M6





Comment Angélique a vécu son dîner presque parfait ?

7 03 2014

Mais non, je ne parle pas de moi à la 3ème personne.

Merci à tous d’avoir suivi l’émission.

A tous ceux qui ont regardé mon passage sur M6, voici quelques petites précisions. Une partie de mes compliments a été coupé au montage. M6 m’a fait endosser le rôle de la « pointilleuse ».

Ils ont placé des répliques à un autre endroit, ce qui donnait évidemment une autre ambiance. Exemple : Céline a salé ostensiblement la marinade de saumon qui était déjà salée au gros sel. C’est là que je lui ai demandé si elle était enrhumée. Elle m’a répondu « non pourquoi » et j’ai dit « parce que tu n’as pas de goût ce soir ». Ils ont déplacé ma réplique sur le poulet. Du coup j’endossais le mauvais rôle.

Ensuite, Céline s’est levée pour demander du pain et du vin, pour me déstabiliser. Là, on montre seulement quand elle m’apporte une assiette. Elle paraît mignonne et moi chipie.

Quand aux financiers, le cameraman m’a fait sortir de la cuisine pour décorer ma table. Ensuite, ils ont eu des remords et m’ont permis d’aller en cuisine retirer les gâteaux du four.

Concernant la mayonnaise, c’est seulement la deuxième fois de ma vie que j’en faisais une (mari cuisinier oblige). Je l’ai raté 2 fois. Je ne l’ai pas montré devant les caméras mais j’avais envie de pleurer. Je suis émotive, c’est le revers de la médaille. J’ai respiré un grand coup. J’ai tout mis de côté, le temps de faire mijoter mon poulet. Ensuite, je m’y suis remise … et j’ai réussi à la faire monter. J’ai même dit : comme quoi, il faut toujours s’accrocher dans la vie! » Je me suis sentie soulagée comme si j’avais réussi mon Bac 🙂

On n’a pas montré quand j’ai fait applaudir Céline à la fin de son repas en disant « félicitations à la gagnante ».

On n’a pas montré que tous les soirs je suis arrivée avec les couleurs assorties aux couleurs des invités.  1er soir, j’ai offert des fleurs, dans le bouquet, il y avait 3 fleurs violettes, la couleur fétiche de Céline. Le 2ème soir, c’était chez Loïc, j’étais habillée en beige avec un pendentif rouge. Les murs étaient beiges avec des touches de rouge. Le 3ème soir, c’était chez Marine. J’étais habilllée en bleu avec les ongles bleus. Je me suis assise sur le patchwork bleu et jaune de la grand-mère… même bleu. Le 4ème soir chez Raphaël, je suis arrivée en noir avec des strass, là tout le monde l’a vu, la nappe était noire avec des strass dessus. Même les cameramans ont rigolé.

Ensuite, j’ai donné les gagnants dans l’ordre, cela n’a pas été montré….

La journaliste en riant me disaient qu’ils cherchaient un vrai méchant. Au contraire, j’ai essayé d’être très positive dans mes propos. Je ne suis pas maître de leur montage. Je savais que cela ne me plairait pas… Heureusement mon portrait est positif et c’est cela qu’on va garder.

Céline tournait la tête vers le mur quand je lui parlait pendant l’apéritif. Elle faisait la tête. Elle et Loïc étaient très compétiteurs.

Marine était adorable et très intelligente. ils l’ont fait passer pour quelqu’un de toujours content.

Raphaël était super sympa. Il était là pour s’amuser.

J’étais là pour me faire connaître. Je savais que je ne gagnerai pas. J’avais déjà tourné mon menu dans tous les sens, quoique je fasse, je ne gagnais pas. Alors, je suis restée moi-même quoiqu’il arrive. Mon mari est cuisinier, voilà pourquoi j’ai utilisé des termes techniques. J’ai l’habitude de manger aussi bien qu’au restaurant. Evidement tout le monde n’a pas le même goût.

La production nous a posé des questions très pointues auxquelles j’ai essayé de répondre. Il faut savoir que toute l’équipe est d’une immense gentillesse. On ne découvre qu’au moment de cuisiner qu’ils nous poussent dans nos retranchements. Ils m’ont fait perdre 30 minutes à me poser tellement de questions que je ne m’entendais plus penser.

Bref, je suis avant dernière, ce qui n’est pas si mal. Marine avait pleuré à table lors de son dîner. Je me suis levée pour la prendre dans mes bras et la réconforter. Cela n’a pas été montré … heureusement pour elle.

On m’a demandé de donner un adjectif aux candidats. Voilà ce que j’ai dit qui n’apparaît pas :

Loïc est comme Saint Thomas, il ne croit que ce qu’il voit.

Marine est très intelligente, c’est du vif argent.

Raphaël est un vrai nounours. Il est vraiment super.

Céline connait tout ! … (ce que j’ai dit pendant l’animation.)

Cette émission n’est pas « floqué » ainsi qu’une voyante me l’a écris (sympa). Elle a nécessité une préparation de plusieurs mois et beaucoup d’heures de tournage. Nous étions tous très très fatigué, ce qui se voit sur nos têtes.

Pour ceux qui mettent les voyants dans le panier des arnaqueurs, sachez que depuis plus de 2 ans j’anime une émission de radio bénévolement 2 nuits par mois, de minuit à 6h du matin. Je fais donc un double travail. Je suis très tournée vers les autres.

Pour ceux qui m’ont traité de grosse. Sachez que je suis ronde et que je l’assume entièrement. Vive les rondes. Halte au diktat de la maigreur pour plaire. Je suis bien dans ma peau…. et la télé fait toujours grossir.

Enfin, je suis fière d’avoir réussi à cuisiner. C’est mon mari qui cuisine d’habitude, car je n’ai pas le temps pour cela. Je suis allée jusqu’au bout. Je ne m’en serai pas cru capable et pourtant, j’ai réussi à tout faire …. et sans pleurer !

Enfin, maintenant vous me connaissez, ce qui était l’un de mes objectifs.

Vous savez  tout ce qu’il faut savoir. Merci d’avoir suivi mon actualité et retrouvez-moi sur mon site angelique.fr

vidéo d’un dîner presque parfait avec Angélique

Mon portrait retranscrit bien qui je suis. Dès qu’il est en ligne, je vous enverrai vers le lien.








%d blogueurs aiment cette page :